La mesure

 

Les morceaux de musique sont divisés en plusieurs parties de longueur uniformes. Ces divisions sont indiquées par des barres verticales situées sur la portée:

 

mesure de piano

Lignes verticales

 

Chacune de ces parties est appelée la mesure. Mais comment la longueur de la mesure est-elle définie ?

Et bien c’est les deux chiffres, en en-tête de la partition qui nous renseignent. Ces deux chiffres forment ce qui est appelé le chiffrage. Dans l’image ci-dessus, il y a deux fois le chiffre quatre. On dit que le morceau est en 4/4. Voici quelques exemples de chiffrage :

 

Chiffrages

Chiffrages

 

Mais que veulent dire ces chiffres ?

 

Le premier chiffre (celui du haut) donne le nombre de battement par mesure. Un battement est à peu près ce qu’est une syllabe dans une phrase. Par exemple, dans la comptine "Frère Jacques", pour la première phrase: "Frère Jacques, frère Jacques, dormez-vous ?" on a, au total, 12 battements: "Frè / reu / Jac / queu / Fré / reu / Jac / queu / dor / mez / vous ?"

On peut aussi voir les battements comme les petits "tics" du métronome.

 

Le deuxième chiffre (celui du bas) donne la longueur d'un battement. Mais il n'est pas donné en "temps", ça serait trop facile, il est donné en fraction de ronde. Ainsi, le 2 correspond à la moitié d'une ronde (1/2). Le 4 correspond à un quart de ronde, (1/4) ce qui correspond à une noire. Le 8 correspond à un huitième de ronde, ce qui correspond à une croche.

 

Ainsi, pour chaque chiffrage on a:

 

Dans ce morceau, la mesure comporte 2 battements d'une longueur de 1/2 la valeur d'une ronde. Donc 2 battements de 2 blanches.

Dans ce morceau, la mesure comporte 2 battements d'une longueur de 1/4 la valeur d'une ronde. Donc 2 battements d'une noire.

Dans ce morceau, la mesure comporte 3 battements d'une longueur de 1/4 la valeur d'une ronde. Donc 3 battements d'une noire.

Dans ce morceau, la mesure comporte 4 battements d'une longueur de 1/4 la valeur d'une ronde. Donc 4 battements d'une noire. Ce chiffrage est extrêmement courant dans la musique moderne.

Dans ce morceau, la mesure comporte 5 battements d'une longueur de 1/4 la valeur d'une ronde. Donc 5 battements d'une noire.

Dans ce morceau, la mesure comporte 6 battements d'une longueur de 1/8 la valeur d'une ronde. Donc 6 battements d'une croche.

Exemple

Continuons avec la comptine pour enfant très connue, Frère Jacques :

« Frère Jacques, Frère Jacques, Dormez-vous ? Dormez-vous ? »

 

Le nombre de battement par mesure est de quatre. En effet, on peut aisément le remarquer en chantant et tapant le rythme avec la main :

Frè -re  Ja -ques
1 2  3 4
Frè -re  Ja -ques
1 2  3 4
Dor -mez  vous ?
1 2  3  4
Dor -mez  vous ?
1 2  3  4

En partant du principe que la longueur d’un battement est d’un temps, on peut alors proposer un chiffrage pour ce morceau. En prenant une noire comme note de référence, le morceau « Frère Jacques » est un morceau de type 4/4, c'est-à-dire 4 battements par mesure, chacun représentés par une noire (1/4 de ronde).

 

Remarque : Notons qu’il est possible d’observer une modification du type de mesure au cours du morceau. Ce changement est indiqué par un nouveau chiffrage, placé après une double barre de mesure. On parle alors de changement de chiffrage, ou de changement de mesure

 

Deuxième remarque: Il est possible de rencontrer, à la place du chiffrage traditionnel, un C ou un C barré. Ceux-ci sont simplement équivalents à un chiffrage de 4/4 et 2/2 respectivement. Ainsi:

 

est équivalent à et est équivalent à

Votre progression

0/2500*
points