Victor Borge

Par Grégory Widmer, le 26 juillet 2011

Victor Borge (Danemark / 1909-2000) était un pianiste, comédien et chef d'orchestre de talent. Il a donné plusieurs concerts de piano -tout ce qu'il y a de plus sérieux-, mais c'est une vidéo plus originale que j'aimerai vous montrer ici. 

 

Voici une interprétation -un peu particulière- en duo de la Rhapsodie Hongroise No.2 de Franz Liszt.

 


Commentaires: 9
  • #9

    Clément Thomas (mercredi, 30 octobre 2019 23:29)

    Merci pour cette vidéo de Victor Borge.
    Apprendre le piano est à la portée de tous grâce à Internet.
    Prenez des exemples comme https://30-minutes-pour-jouer-du-piano.com/ qui permettent à n'importe quel adulte de jouer du piano immédiatement.
    Vous ne deviendrez pas un Victor Borge du jour au lendemain mais vous pourrez vous faire plaisir.

  • #8

    bebe (jeudi, 31 janvier 2019 09:31)

    amusant et j apprecie quelle pedagogie dans cette demonstration interrogation

  • #7

    Mario Bruneau (dimanche, 21 août 2016 01:42)

    Ce Victor Borge est génial!
    En plus d'être un excellent comédien, il joue du piano comme pas un.
    J'ai mis plusieurs vidéos de M. Borge sur mon site d'apprentissage de l'accordage du piano à http://fr.pianotuninghowto.com mais malheureusement, plusieurs sont maintenant retirées de YouTube. Je me demande d'ailleurs pourquoi?
    Bravo pour votre site.

  • #6

    doremifa (samedi, 23 avril 2016 10:59)

    quel super démonstration bravo

  • #5

    jacques.misonne@skynet.be (jeudi, 18 décembre 2014 12:16)

    pianotons

  • #4

    amazmay. (vendredi, 23 mai 2014 23:58)

    ce sont deux monste du piano .quelle dexterité .on dirait qu'il ont 4 mains chacun .
    bravissimo

  • #3

    jean marie (dimanche, 09 mars 2014 09:28)

    excellent !

  • #2

    chanfi (samedi, 27 août 2011)

    Le mélange humour et musique classique c'est quand même top. Et quel talent ces 2 artistes.
    Bravo et merci de nous dénicher ces moments de bonheur

  • #1

    roger (lundi, 22 août 2011 18:18)

    La preuve qu'on peut faire rire sans être vulgaire