Qu'est-ce qu'un bécarre en musique?

Les altérations accidentelles

 

On a vu dans la leçon précédente ce que sont les altérations...

 

Pour résumer rapidement, il s'agit de symboles qui se situent en en-tête de la partition, à côté de la clé de sol, et qui demandent au pianiste d'effectuer des modifications sur les notes qui sont concernées par ces symboles. Les altérations sont des bémols ou des dièses. Ici, on va parler de ce qu'on appelle les altérations accidentelles.

 

Mais qu'elle est la différence entre une altération et une altération accidentelle?

Les altérations accidentelles sont des altérations qui apparaissent au cours du morceau, et ne figurent donc pas en en-tête de la partition à côté de la clé de sol. Il est ainsi possible de voir des bémols et des dièses également pendant le morceau. Leur effet n'est alors que de courte durée, contrairement aux altérations "standards" qui sont en principe valables pour toute la durée du morceau.

 

Voyons un exemple d'altération accidentelle:

 

altération accidentelle mesure

Exemple - Un dièse au cours du morceau

 

Ici, il y a un dièse (en rouge) qui apparaît au cours du morceau. 

 

Lorsqu'on rencontre une altération comme celle-ci, la modification entraînée par l'altération n’est valable que jusqu’à la prochaine barre verticale (encerclée en bleu). On appelle ces barres des barres de fin de mesure.

 

Attendez, ce n'est pas fini, il y a également un piège:

 

Contrairement aux altérations en en-tête de partition où leur effet est valable pour toutes les notes (même celles qui ne sont pas au même étage que le symbole), ce n'est pas le cas pour les altérations accidentelles!  Les altérations accidentelles ne sont uniquement valables pour les notes situées à la même hauteur. Ainsi, dans l’exemple ci-dessus, uniquement les mi situés à la hauteur du dièse encerclé en rouge deviennent des mi#. S'il y a des mi plus haut sur la partition, ceux-ci ne sont pas diésés.

 

Ok?

 

Maintenant qu'on a vu la définition d'une altération accidentelle, nous allons voir un nouveau symbole, en plus du dièse et du bémol, qui lui ne peut être qu'une altération accidentelle: le bécarre.

 

LE BÉCARRE: Définition

Le bécarre est un symbole qui ressemble à ça:

 

bécarre

Bécarre

 

 

A quoi sert-il?

Le bécarre est toujours placé juste à côté d'une note. Il signifie qu'à partir de cette note les effets du dièse ou du bémol sont annulés. Un bécarre désactive temporairement l'effet d'un dièse ou d'un bémol.

 

Prenons un exemple pour y voir plus clair:

 

Exemple

natural

Exemple - Bécarres

 

Dans l'image ci-dessus, il y a un dièse à la hauteur de la note ré (cercle rouge). Ce dièse nous indique donc que tous les ré deviennent ré# (puisque c'est une altération "standard"). Cependant, le bécarre (cercle bleu) nous informe que le ré perd son dièse temporairement (jusqu'à la prochaine barre verticale et seulement pour les ré de cet étage).

 

Exercices

Exercices théoriques

Exercice 8-1

Comprendre les bécarres

Les bécarres en musique (exercices)

Exercice 8-2

Placer les notes au bon endroit sur le clavier

Exercice supplémentaire pour les membres

Devenir membre

Exercices pratiques

Exercice 7-1

Jouer au piano avec des bécarres

Un morceau d'entraînement pour comprendre l'effet des bécarres (altération accidentelle).


Petit sondage...

Maintenant que vous connaissez un peu le site, j'aimerai faire un petit sondage pour savoir ce qu'il faudrait améliorer sur le site, ou ce qu'il faudrait ajouter. Ce serait donc très sympathique de votre part de répondre à cette question dans le formulaire à gauche. Chaque proposition est examinée, et si elle est retenue, elle sera mise en application.

 

Si vous avez plutôt une question, utilisez la page contact dans le pied de page. 

Gardez à l'esprit que je ne pourrais pas vous répondre ici puisqu'il n'y a pas de champ e-mail dans ce formulaire.

Merci d'avance.

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Votre progression

0/2500*
points