Le principe de la transposition

Leçon 11 - Par Grégory Widmer

Vous avez sans doute remarqué qu’au début de la plupart des partitions, juste après la clé de sol, il y a des dièses ou des bémols qui indiquent que certaines notes doivent être augmentées ou diminuées d’un demi-ton, c’est-à-dire une touche. Pourquoi ?

 

Dans ce chapitre nous allons étudier la mécanique cachée derrière tout cela. C’est-à-dire comprendre pourquoi ces altérations apparaissent et comment les faire disparaitre. Commençons par un exemple: Frère Jacques, une comptine que tout le monde connaît. Vous savez peut-être même la jouer au piano:

 

Frère Jacques / Frère Jacques / Dormez vous / Dormez vous ? :

do, ré, mi, do / do, ré, mi, do / mi, fa, sol / mi, fa, sol

 

Ce morceau se joue avec les touches blanches uniquement. Ainsi, sur la partition de ce morceau, il n’y a pas d’altérations à côté de la clef de sol:

 

gamme de do

Aucune altération


On utilise donc dans cette chanson, uniquement les notes "do, ré, mi, fa, sol, la, si", que l’on appelle la gamme de do. Et on omet les notes restantes : do#, ré#, fa#, sol# et la#. On dit alors que l’on joue notre morceau en do, puisque nous n’utilisons uniquement la gamme de do.

 

Notez que pour chaque morceau, il y a sept touches utilisables, qui font partie de la gamme, et cinq touches dont l’usage est interdit. Par « interdit », il est sous-entendu que si vous jouez ces notes pendant le morceau, celles-ci sonneront faux.

 

Maintenant nous allons faire une petite expérience : que se passe-t-il lorsqu’on déplace chaque note de la mélodie de Frère Jacques d’une touche vers la droite du clavier ? La mélodie sera-t-elle la même ? Va-t-on reconnaître la chanson ? Essayons :

 

Mélodie initiale :

do, ré, mi, do / do, ré, mi, do / mi, fa, sol / mi, fa, sol

 

Mélodie après avoir décalé toutes les notes d’une touche vers la droite :

do#, ré#, fa, do# / do#, ré#, fa, do# / fa, fa#, sol# / fa, fa#, sol#

 


Jouez cette mélodie au piano, vous verrez que la chanson reste tout-à-fait reconnaissable. On arrive donc à la conclusion que tant que l’on décale toutes les notes du même nombre de touche, la mélodie est conservée, seule la tonalité change.


Regardons d’un peu plus près la nouvelle mélodie que l’on a créée:

 

Mélodie après avoir décalé toutes les notes d’une touche vers la droite :

do#, ré#, fa, do# / do#, ré#, fa, do# / fa, fa#, sol# / fa, fa#, sol#


Vous rappelez vous que l’usage des notes: do#, ré#, fa# et sol# était interdit? Pourquoi a-t-on le droit de le faire ici? Tout simplement parce qu'en ayant augmenté toutes les notes d’une touche, nous avons quitté la gamme de do. Maintenant, les notes qui nous sont interdites ont changé.

 

Mais si on est plus dans la gamme de do, dans quelle gamme est-on arrivé?

Nous avons augmenté toutes les notes d’une touche vers la droite, c’est-à-dire que les notes de la gamme sont passées de: "do , ré, mi, fa, sol, la, si" à "do#, ré#, fa, fa#, sol#, la#, do". [Plus d'info]


Le do est devenu do# puisqu'on a augmenté toutes les touches d'un cran. Le ré est devenu ré#, le mi est devenu fa, le fa, fa# etc.
Au final on a bien passé de la gamme de do, qui comporte les notes do, ré, mi, fa, sol, la, si, à la gamme de do#, qui comporte les notes do#, ré#, fa, fa#, sol#, la#, do
Le nom de la gamme correspond à la première note qu'elle comporte.

 

Gamme Clé de sol Touches autorisées
0 do do, ré, mi, fa, sol, la, si
+1 do#/réb b, mib, fa, solb, lab, sib, do

VIDÉO

Voici la vidéo représentant le déplacement de notes lors du décalage de la gamme de do, à la gamme de do#.

 

 

Voilà donc pourquoi certaines partitions demandent de jouer des morceaux avec des bémols ou des dièses ! En réalité le morceau n'est pas dans la gamme de do, mais dans une autre gamme, plus complexe (la gamme de do#). Mais quel est l'intérêt de complexifier un morceau ? Ce n'est justement pas le but! Nous allons faire le contraire. Si on connait la gamme dans laquelle le morceau est joué, on peut alors simplifier le morceau en remplaçant cette gamme par une gamme plus simple.

Pour aller plus loin

SuperPROF - Lecon de piano avec un professeur particulier

Peut-être avez-vous besoin d'être conseillé pour progresser encore plus vite?
SuperPROF est la plateforme de recherche des meilleurs professeurs particuliers: elle vous permet de trouver le prof de piano qui vous correspond près de chez vous. Vous pouvez en contacter plusieurs et échanger avant de les rencontrer.


Votre score

Votre progression

10/2350*
points