La position des mains et du corps

Leçon B - Par Grégory Widmer

Rappel:

De façon générale, chacun est libre de trouver la position des doigts qui lui semble la plus appropriée ou la plus confortable. C'est aussi simple que cela. Si votre placement de doigt est incorrect, vous vous en rendrez compte quand vous serez dans l'incapacité d'exécuter un morceau qui solliciterait particulièrement votre agilité. Il vous suffira de vous adapter à cette contrainte et le tour sera joué. C'est intuitif. Il n'y a pas besoin de règles pour cela.

 

On peut comparer ce raisonnement à la position des mains sur le clavier de l'ordinateur. Bien qu'il existe des règles précises de positionnement des doigts (la dactylographie), chacun est généralement libre de taper comme bon lui semble, sans pour autant être handicapé au niveau de la rapidité de frappe.

 

Cependant, avoir une bonne position lorsqu’on joue du piano permet au pianiste d’être en mesure d’effectuer des mouvements rapides et techniquement complexes plus facilement. C’est pourquoi il est important de faire attention à bien se tenir et de bien positionner ses mains sur le clavier lorsque vous n'avez plus le choix de faire autrement.

 

la position du banc

Le banc doit être suffisamment éloigné du piano pour que les coudes du pianiste évitent juste son corps lorsqu’il rapproche ses mains. Le banc doit être suffisamment haut pour que les coudes se situent à la même hauteur que le clavier.

 

La position du corps

Le poids du corps doit être dirigé vers l’avant. Le corps doit être légèrement penché vers le clavier, mais le dos doit rester droit. La position idéale est présentée sur le schéma ci-dessous.

 

position parfaite

Position idéale


La position des doigts

Posez votre main à plat sur le clavier du piano. Constatez que vos doigts forment un arc de cercle qui va à l’encontre de la linéarité du piano (Figure 1). Par contre, en regroupant les doigts vers la paume, et en bombant la main, on arrive à obtenir des doigts alignés de manière à ce qu’ils forment une ligne droite (Figure 2). Cette position s’obtient facilement en imaginant tenir quelque chose de sphérique dans la main, comme une pomme, par exemple (Figure 3).

 

position des mains

Figure 1

position des mains

Figure 2

position des mains

Figure 3

 

Avec des doigts parfaitement alignés, il est plus facile d’enfoncer les touches du piano qui sont, elles aussi, parfaitement alignées. Essayez donc, dans la mesure du possible, de conserver cette position lorsque vous jouez.

 

Fin de la leçon